IMG_0113

Je n'ai pas pris le temps jusqu'ici de vous dire au combien vous comptez, oh combien je vous aime. Sans vous je n'aurais eu la chance de me relever à chaque fois que je suis tombée. Mon courage, c'est toujours dans le vôtre que je l'ai puisé. Mon courage est le vôtre et je vous remercie. Papa, maman, mamie, grand père et à toutes les générations qui précédèrent, je vous offre de tout coeur un bouquet de tendresse, des rires et des sourires qui en disent bien long sur le bonheur que vous avez su me donner afin que je sois ici et maintenant. Il n'y a pas de joie plus grande pour moi que d'être sur ce chemin, sur celui de la vie... en paix, de la paix en vie.

Merci de me chanter direct dans le coeur, le ventre, les pieds, les mains, la tête et tout le reste tous ces sons mélodieux de l'amour infini.

Merci pour toutes vos graines de joie, de douceur, de chaleur, de tendresse. Merci pour toutes les fois où vous avez su braver les tempêtes, où vous avez su garder le sourire quand même. S'il y avait un mot plus grand que "Merci", je vous l'offrirais sur le champ, dans un grand champ de fleurs. Multicolores.

A défaut, je vous en envoie mille bordés de pétales roses.

Que mes mercis vous bordent, vous dorlotent, vous enrobent, vous bercent, vous câlinent, vous sourient et vous aiment. Il n'y a pas de bonheur plus grand que de porter en moi vos graines de sagesse. Sans vous, je ne serais pas.

Une lettre d'amour, il y a longtemps que j'aurais du vous l'écrire en bleu sur papier blanc.

Cette lettre, c'est le "A", oui le "A" de l'Amour.

Entendez son doux chant. Je vous l'écris en grand, format géant, cette lettre, ce grand "A".

Je vous le chuchote à l'oreille afin qu'il résonne, fasse des ricochets, s'envole, glisse et rigole au coeur de votre immensité.

Avec infinie gratitude et de tout coeur.