15 septembre 2008

Sur le banc de Jiji, il y avait trois princesses qui parlaient tour à tour de leur prince charmant. En regardant le ciel, elles faisaient le doux voeu d'un bonheur radieux sous la vigne d'argent. Le blanc du banc en marge reflétait l'arc en ciel faisant mine de croire que plus rien ne serait plus tout à fait pareil. La princesse centrale était de blanc vêtue, le cheveu or cendre retenu en arrière. Elle rêvait... Elle avait bien raison car pas plus tard qu'hier, sur un bout d'autoroute, elle avait rencontré un regard crucial qui la... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 15:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 septembre 2008

Que voudrais tu chanter si je te proposais la voix des anges? Quelque chose de joyeux et de transparent. Les notes seraient fluides et couleraient solides. Les couleurs seraient douces et plus franches à mesure. La mélodie du vent serait appropriée. Un souffle d'harmonie en accord parfait. Les notes s'envoleraient tout comme les hirondelles accrochées sur les fils. Une croche se décroche avec intensité... Mouvement plus rapide de la chute à venir et puis non, ça remonte dans le blanc des deux lignes. Ça ruisselle avec élégance et tant... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 10:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2008

Ici les nuages semblent en suspens dans l'air et ne dérangent en rien le soleil de s'étendre. Alors... Attendre à l'abri de ses rayons le moment où la force surgit encore du fond de l'âme en veille. Le cerveau s'éclaircit avec le bleu du ciel, fait place au jour qui vient sans attendre grand chose, si ce n'est la chaleur du temps qui émerveille les figuiers, amandiers, oliviers sans pareil. La route n'est pas droite pour venir jusqu'ici. Il y a aléas, contours et puis des routes. Je connais cependant des raccourcis charmant, ce... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2008

Ma nature profonde

La nature porte ses trésors jusqu'à la bouche et jusqu'aux bouts des doigts. Généreuse et rebelle, s'accrochant à la pierre, creusant des labyrinthes qui mènent jusqu'à l'eau, à la force de vie. Ici, je m'incline devant tant de beauté silencieusement cueillie. A l'ombre de l'arbre, retrouver l'appétit de vivre et rester tranquille loin des regards durs laissés pour ce qu'ils sont. Arrière vieux souvenirs! Vous n'empêcherez plus personne de rire et de sourire en ce beau paradis. Les flonflons de la fête se sont allés hier. Le... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2008

Crois tu qu'il soit possible de partir loin d'ici en restant immobile? Peut-être, sans doute, non, oui... Alors je ne sais pas ce que j'emmènerai. Une valise pourquoi pas! Oui mais dedans?... Et bien j'emporterai une cathédrale de sens et de non sens, une rue aimée et partagée dans une ville loin d'ici, des ruelles à l'ombre du village en pierres, une montagne aux mille fleurs et aux parfums boisés... Tout ça? Oui et bien plus encore. Je la remplis de reflets, de lumière, d'amour, de sourires et de gens rencontrés sur la route. Je la... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2008

Pour que la vie reprenne souffle il faut encore un peu d'eau et de soleil puis faire rêver la fleur de mille souhaits. Je ne sais pas ce qui est le plus à craindre : renfermement ou solitude? Alors j'envole le voile gris au passage, je ne garde que la couleur de la joie et le bleu des rires qui font que tout passe et que rien n'est figé. C'est comme la course à pieds qui demande résistance, patience et puis constance. Respirer et garder le même rythme de battement de coeur avec pour objectif un îlot de tendresse partagé avec... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 septembre 2008

Je souris verte...

J'ai un métier magique depuis que je suis née. Je serai chercheuse d'étoiles. Je n'avais pas qu'un travail entre les mains. J'ai toujours eu la vocation des enchantés. Je n'aurais jamais pu être un grand dirigeant. Aujourd'hui, j'occupe une place hors norme dans un grand cabinet. Je rêve de faire carrière sur la voie lactée. Quand j'avais six ans, j'avais un rêve... je voulais être coiffeuse ou infirmière ou alors coiffeuse ou infirmière... Plus grande, j'ai changé de projet. J'ai trouvé un emploi stable qui me convient. Mon idéal est... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2008

La vie aussi simple que ça...

Il y a des jours où la vie est aussi simple qu'une paire de bottes. Oui, une paire de bottes venues de nulpart, trouvées au hasard des boutiques qui affichent des prix soldés encore trop élevés... Et elles qui attendent tout au fond, bien cachées avec des boutons cousus dessus et si jolies... Elles avaient l'air de venir d'une autre planète de chaussures et je les attendais... Pourtant, ce n'était pas ce genre là que je cherchais. J'avais une idée précise : je les voulais noires, elles sont rouges... Je les désirais pointues... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 19:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2008

On est pas à l'abri...

On est pas à l'abri d'être heureux, de tomber nez à nez sur une étoile filante, de s'oublier dans les bras de la tendresse, de récolter les graines roses ainsi glânées, de s'enchanter dans le regard du nouveau né, de se laisser glisser sur les ailes d'une fée. Non, non, non On est vraiment pas à l'abri d'un sourire partagé, de laisser les gros nuages passer, de croire que les secondes qui suivent seront plus belles toute la journée. Oui, oui, oui On est pas à l'abri d'un grand rire qui éclabousse, d'une fleur sur le bord d'un... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2008

MA DEMARCHE

Posté par malou mosaique à 12:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]