20 décembre 2009

Avec bienveillance : entre femmes

Posté par malou mosaique à 16:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

20 décembre 2009

Sur les traces du passé un hiver

Posté par malou mosaique à 15:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
19 décembre 2009

Voix de lune

En ai palpé les contours... Par le bout de la lune, je te souris encore et continue la route en tenant fort et bon. Crois-tu qu'il soit possible de se retourner?... Souvent, il est préférable de regarder devant pour le meilleur qui attend d'être cueilli. Il y a des êtres que l'on rencontre et dont on n'oubliera jamais le regard, le fond, l'âme. Du vert tendre à perte de vue dans son regard, toutes les forêts du monde, toutes les gouttes d'eau des profonds océans, les clapotis d'une source inaltérable. J'ai pénétré ce... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 00:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2009

Balade à 2 pas de là et de l'Ill

Posté par malou mosaique à 23:58 - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 décembre 2009

Pas des héros

On est pas des héros. On est pas toujours remplis de joie ou de bons sentiments même si c'est ce vers quoi on tend. On est pas toujours inspirés, pas forcément lunés. Pourtant on aimerait bien réinventer l'amour pour le sentir puissant. On cherche, on lutte, on combat et on reste debout, en lien permanent avec le vivant, notre chance au monde, notre éclosion de tous les instants. Parcourir le plus vif des sentiments, le plus pur de douceur, en sommes nous seulement capables? Les failles ont cela de magique : elles sont communes... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2009

Le fort intérieur

Je prends le jour qui a du mal à se lever en novembre. Je le prends de son tout début matinal et sombre jusqu'à sa nuit qui tombe à l'heure du goûter. Dans chacun de ses jours je vois toute une vie qui galope. Le temps est bas en ce novembre brumeux, frileux, souvent pluvieux. Les oiseaux se taisent, les feuilles désertent les branches. L'eau de l'Ill est inerte, paisible dans son lit. Retour à l'intériorité. Et c'est plus qu'un mot ou même une sensation. C'est un peu comme entrer en résonance avec tout ce qui brille tout au fond,... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 05:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2009

A notre bon coeur

Stabilité. Le bon milieu. Ne rien prendre au sérieux. Illusion. Ne pas rester coincé au fond de l'expérience traumatisante. Illusion. Ne pas prendre l'illusion pour sérieuse. Si stabilité de la vue et quelques soient les circonstances, plus rien n'ébranle. Plus stable. Paix et contentement se développent à l'intérieur. Alors confiance d'être capable de traiter quoi que ce soit. Casser la coquille pour libérer notre vraie nature qui se conjugue en A. Amour. Félécité inépuisAble. GrAtitude. L'amour éveillé en nous revient... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2009

7 fois

7 fois ma langue dans ma bouche je tourne. Alors c'est le silence. Alors les mots se taisent et ça fait "Bizzz" dans mon cerveau. 7 fois ma langue dans ma bouche je tourne. Un tour à gauche, un tour à droite, 2 tours à gauche, 3 tours à droite... La gymnastique des mots qui ne veulent pas dire. 7 fois ma langue dans ma bouche je tourne.
Posté par malou mosaique à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2009

Les miroirs disponibles du moment

                      Soleil de mes nuits Dimensions : 72 cm de diamètre                                              Volute Dimensions : 94 cm sur 70 cm                              ... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2009

Histoire de clé

Au coeur des forteresses des forces et des failles, il y a une serrure qui cherche à s'ouvrir grand. Parfois la clé se perd de ce point d'équilibre et on met tant de temps à mettre la main dessus. Au beau milieu des peurs, des doutes, des envies, des rêves, des déceptions, des exigences accrues et la vitesse du monde, on se sent parfois si loin, oui loin du but. Et puis... ... Et puis un soir, n'y pensant plus du tout, quelqu'un ou même par soi, on sent qu'elle est présente à l'abri de nos mains. Alors on est heureux comme... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]