Le silence en vagues successives s'évade dans la goutte d'eau. Tombe en cadence dans la bassine. L'envol des bruits ou juste le chuchotement des pas. Une poussette légère. Des quatre pattes qui passent. Mouvement d'une main délicate.

Célébrer l'été. Le don du sol en courgettes et concombres. Basilic. Tomates. Ail frais. Sur le bleu du ciel. Un nuage céleste s'évapore. Le paon au loin tient compagnie. Le soleil régale le ventre de la pie. Un coucher charmant du haut de sa branche. Cueillir. Faire abstraction des moteurs, des gens qui parlent fort sur haut-parleur. Parce que les "Hein", "Comment" dérangent les oreilles. Ecouter les abeilles.

Ne sonnez pas aux portes. Ne criez pas d'angoisse. Calmez vos peurs violentes. Je n'ouvre pas mon coeur au chaos de ce monde. Je laisse passer. Je filtre. L'air que je respire est de douceur.

Faire courir la mine. Glisser sur page blanche. Tellement plus tendre. A toute vitesse l'ombre est la même. Eclairée de soleil. Un chat rêve.