amour pour soi détails 9 malou mosaique Parfois on manque de disparaître pour trois fois rien. Une erreur de pôle emploi qui s'acharne à en faire. Une lettre de la CAF qui annonce une créance grosse comme la lune qui s'arrondit au ciel. Un découvert bien annoncé. Une solitude sans l'être. Un amoureux qui ne viendra plus. Un "je ne t'aime pas" lancé en face à face dans sa cuisine. Avec la belle audace de demander : "je peux te prendre en photo quand tu pleures?". Un gros n'importe quoi qui obscurcit, fait peur. Un lancement d'impossibles. Un abandon. Une espérance sur un toit qui se termine en fracas. Un : "je ne suis pas assez fort pour toi!". Un examen de contrôle qui dit "nodule" à gauche. A dans quatre mois pour vérifier.

Oui. Parfois on voudrait disparaître pour moins que ça.

On croit à la lumière. On parle d'éclaircie. D'ac en ciel à la pluie. De pont entre les êtres. Et puis. On se trouve doué. Pour tout sauf pour tout ça. Parce qu'à chaque coup, on tombe dans les pommes à l'intérieur de soi. Et le coeur se fracasse. Il bat jusqu'au talon.

Sur fond de fête foraine dans la nuit noire, on se dit : "courage!". On regarde les murs du nid protecteur aux mille couleurs. Heureusement. Une clé. Un toit. C'est immense déjà. Un toit sans brouhaha, sans violence conjugale, un jardin qui fleurit.

Le temps ne s'écoule pas. Il coule. La vie et ses surprises.

Non. Je ne suis pas désespérée. Non. Je ne suis pas découragée. Et je ne suis pas un pilier.

J'ai toujours entendu la guerre, les bombes tomber, la famine arriver, les wagons se remplir de déportés. C'est comme ça. C'est comme c'est. J'entends tout même de très loin et tout m'atteind.

La paix? C'est devenu vital. Je ne prends plus le risque de laisser entrer la guerre dans mon nid. Les conflits, les disputes, les mots plus hauts que les autres. Les insultes, reproches, les manquements d'amour. Je protège mon refuge comme le vent qui aboie dans les persiennes. Les claquements de porte, je les déteste. La douceur est celle que je choisis. Je fatigue du monde ou de veiller sur lui. Comme une lampe allumée. Une flamme qui vacille. Vaillance.

Pourvu qu'aucune bombe ne nous tue aujourd'hui.