30 juillet 2012

A la force

Dans l'immensément grand de la force joyeuse Je plongerai mon coeur, Les mains et tout mon corps. Je m'engage à fleurir toutes mes humeurs grises, A récolter encore la fraîcheur de l'air,  Pour abreuver le chant de tout ce qui glisse vers la mer. Les feuilles se réjouiront toujours de l'éclaircie qui passe Et danseront encore au vent qui oublie tout. Je danserai comme elles, De nuage en nuage Et j'irai regarder la grandeur du rien, Du petit. Minuscule... De ce fort et fragile qui font ce que je suis, Le tout
Posté par malou mosaique à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]