coeur femme fleurs malou mosaique

Au chaud d'un nid douillet de tendresse et d'amour tu voudrais te blottir discrètement toujours. Alors ce nid de plumes tu le prépares en toi, à l'intérieur du ventre. Pour qu'il monte à la tête, tisse des liens sincères jusqu'aux doigts, jusqu'aux pieds.

Un vent de compassion sur toutes tes erreurs, tes limites, tes peurs que tu vois encore mieux dans l'énergie d'hiver. 

Tu as fait voeu d'amour et il tarde à venir... Et là je ne parle que de celui que tu te portes afin d'être au plus juste pour en donner à l'autre.

Déstabilisé sans cesse par ceci ou cela, tu oublies... tu oublies de t'aimer fort d'abord. Tu écoutes non sans peine ce que cela te dit. Tu notes les progrès qui sont tellement petits et qui pourtant sont grands comme des pas de géant.

Ne sois pas trop sévère. Répète le toi un peu que ça ne sert à rien de détruire pour construire un château utopique. Les petites victoires sont comme les océans, elles sont si bleues dedans. Et même. Oui. Et même si ça ne mène pas au but que tu avais fixé...

Qu'avais tu projeté?...

... "Apprendre à être humain. Un peu plus chaque jour."

C'est un travail constant qui nécessite courage, foi, force et patience... la plus grande ambition. Le dosage est subtil avec ces ingrédients. S'il manque de cela, s'il manque de ceci ... ça déborde, ça fout le camp, la sauce ne prend pas, la pâte reste collée, ça manque de saveur, pas assez de couleur... Note quand même toutes les fois où tu sais partager la cerise sur le gâteau. Ces courts instants sont les plus magnifiques. Ils envolent le reste.

"Pour moi, c'est bien ça le bonheur : quand tous les ingrédients sont à point, bien dosés, bien pesés, soulevés... En harmonie parfaite dans mon assiette de tête. C'est peut-être pour cela que je viens de m'offrir un nouveau bec verseur qui dose les liquides et même les solides. Je crois qu'il manquait à ma cuisine."

Continue d'y verser toutes les choses de la vie. Tu feras, referas des essais tant qu'il faut pour que ton coeur arrive à battre par deux fois : une pour moi, une autre fois pour toi. Un jour prochain tu y arriveras. Et promis juré, le premier qui trouve la recette la donne à l'autre puis à l'autre de bouche à ton oreille...

S'aimer, c'est difficile mais je jure que c'est possible. Je partage volontiers toutes mes cerises sur le gâteau, rencontrées, savourées. Qu'elles rejoignent les tiennes, les vôtres pour faire un feu de joie. Dansons, faisons une ronde, fêtons la chance que nous avons d'être tous en chemin sur la piste aux étoiles.