15 juillet 2014

Pourquoi est ce que NOUS .... ?

.... sommes passés par la vie pour dire qu'il pleut des cordes dans l'oeil de l'univers? Pourquoi est ce que pendus à elles nous sommes descendus pour récolter la sève, en arroser nos ailes? Pourquoi est ce que Nous qui grandissons ensemble, Nous Nous sommes penchés en même temps, Nous Nous sommes souris en même temps ? Pourquoi est ce que NOUS ........ Pourquoi est que nous sommes la paix ?    
Posté par malou mosaique à 22:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 juin 2014

A comme 1 Ange

Je travaille comme un Ange qui ne veut pas oublier Comme un bout de dentelle qui s'égare, Dans les cheveux 
Posté par malou mosaique à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 décembre 2013

T'écouter sous silence

J'ai étudié tes rivages. A ton paysage j'ai goûté comme aux framboises. J'ai ceuilli tes raisins. Me suis blottie dans tes feuilles. Ai marché sur tous tes trottoirs. J'ai navigué dans tes eaux troubles. Dans celles qui plus claires coulaient de tes yeux sombres. J'ai caressé ton intérieur de ma chaleur. Je n'ai rien oublié. De ce froid. De la neige. De nos rires. Du piano. De nos chaussures trouées. Des quais de ta ville. De ton sourire qui passe. Je suis là.
Posté par malou mosaique à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 décembre 2013

Haut soutien

Je t'aiderai jusqu'au bout du ciel. Je traverserai la lumière pour te secourir en plein hiver. Dans ce sombre, je dirai qu'il n'y a pas de peine qui vaille à disparaître. Je ne serai jamais loin de la main qui se tend pour que tu la saisisses. Je n'oublierai jamais de t'emmener légère de l'autre côté. Tu sais que tu ne sais rien et c'est juste. Juste, de t'élever, de grandir et d'ouvrir la porte. Je n'ai pas fini de te répéter qu'au bout de toi il y a moi. Je n'ai pas de secret à te dévoiler que tu ne saches déjà. Dans le champ du... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 01:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 décembre 2013

Cavalier seul

Je voudrais que tu me parles encore, que tu me dises que rien n'est mort. Qu'au delà de ton sourire givré, il y a la sève du bois qui flotte sur ton été. Il n'y a pas d'audace. Pas plus de trace que sur le sable. Tu marches et c'est tout, oui, tout de moi que tu embarques. Entre deux flots. Entre deux vagues. Je voudrais que tu m'aimes encore, que tu me chantes en plein soleil, que tu rigoles à ma fontaine. Il n'y a pas de place pour les regrets, pas de couleur plus claire que celle que tu portais. Dans l'aventure, nous ne nous... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2013

Une fleur des chants

Pour la fluidité du torrent qui ruisselle et regarde la vie s'endormir en soupirs, je suis la corde douce et avance sur le sensible qui jaillit. Le rêve s'effile et chante. Les heures s'étirent en hirondelles. Flottement du ciel. Mon étoile est magique et s'envole. A marcher sur la plage, la mer est là. Parfum. Délice. Et je tournoie. Sur place. Je suis partie. Parcelle d'Amour et étincelle. Radieuse. En route. En joie pour ce jour qui naît.
Posté par malou mosaique à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2013

"Complètude"

J'ai pour toi ce régal des sens, ce coucher de soleil et ce lever de lune. J'ai pour toi l'infini et cette énorme chance, de goûter, savourer, écouter jusqu'aux bouts. De l'autre côté de la page, je rigole déjà. Toi, tu ne le sais pas. Alors je jubile de ce mot qui viendra. Il se pose sur ta ligne comme l'oiseau sur le fil. Un baiser sur ton front. J'ai pour toi un coeur pur, tout empli de nuits folles : à sourire, à grandir, à écouter ton chant. J'ai cela et j'ai tout lorsque je te regarde. Je veux encore me perdre auprès de toi. A... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 août 2013

A perte de vue

Je voudrais encore te dire sur la ligne à gros carreaux que tout au long de ce cahier rouge je chanterai pour toi, pour que ta lumière soit. Il n'y a de l'horizon qu'un lointain souvenir. Pourtant je m'en souviens et vis bien au delà. La sirène a retenti. Elle est passée tout près. La revoilà encore qui s'effraye pour toujours. Assieds toi et parle en ton nom. Dis tout ce qui te vient. Ecoute mon paradis te parler de l'ailleurs, de ce lent mouvement de ton coeur jusqu'au mien. Dis toute la tendresse. Dis bien ce que j'étais. Je... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 01:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2013

Le jour se lève

Je vais au rythme des secondes. Je te chante la paix doucement quand il faut. Tu n'as pas à t'en faire. Je ne quitte pas la flamme qui vacille et qui n'a qu'un seul nom. Sur le mur d'à côté, je trace la vie. Au fond de ton coeur pur, je souris encore. Va, petit ange robuste. Va leur dire. Va leur chanter céleste. Tu as la douceur tendre qu'il faut. Entend ma flamme au vent battre le coeur du monde. En cadence. Comme un pas devant l'autre. Je n'irai pas plus loin que l'océan. Chaque pétale est ta joie, immensément tranquille. Tu... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 23:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mai 2013

Parce que

  Parce que la vie ne fait pas de pause et avance à pas cadencés, je reste dans ce cher instant et regarde de tout mon coeur celle qui m'a donné le jour. Il n'y a pas d'endroit sur terre plus réconfortant qu'à l'intérieur du coeur. Avec ce regard, je peux tout regarder. J'essaie de voir le monde à travers lui. C'est comme s'il me libérait d'un trop plein douloureux. Comme s'il me permettait la douceur de vivre. Parfois j'avoue, il m'arrive aussi de pleurer des torrents. Et je passe à autre chose. A la joie d'être là. De... [Lire la suite]
Posté par malou mosaique à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]